Brassin – Oliv 5 – Smashou

Smashou

Blonde Ale

Type: All Grain Date: 12 Aug 2014
Volume à fermenter: 15.00 l Brasseur: Oriane & Oliv & Mia
Volume d’ébullition: 23.12 l Durée d’ébullition: 60 min
Volume post-ébullition: 15.62 l Rendement: 59.0 %
Volume embouteillé: Rendement prévu: 72.0 %

Ingrédients

Ingredients

Amt

Name

Type

#

%/IBU
4.00 kg Pale Malt (2 Row) Bel (5.9 EBC) Grain 1 100.0 %
15.00 g Mosaic [11.00 %] – Boil 20.0 min Hop 2 18.7 IBUs
15.00 g Mosaic [11.00 %] – Boil 10.0 min Hop 3 11.2 IBUs
15.00 g Mosaic [11.00 %] – Boil 5.0 min Hop 4 6.2 IBUs
15.00 g Mosaic [11.00 %] – Steep/Whirlpool 15.0 min Hop 5 7.7 IBUs
1.0 pkg New World Strong Ale (Mangrove Jack’s #M42) Yeast 6

Profil

Densité initiale prévue: 1.059 SG Densité initiale mesurée: 1.048 SG
Densité finale prévue: 1.013 SG Densité finale mesurée: 1.010 SG
Pourcentage d’alcool par volume estimé: 6.1 % Pourcentage d’alcool par volume mesuré: 5.0 %
Amertume: 43.8 IBUs Couleur: 10.8 EBC

Profil d’empâtage

Type de profil: BIAB, Medium Body Poids total des grains: 4.00 kg
Volume de rinçage: 3.00 l pH de la maische:
Mash Steps

Name

Description

Step Temperature

Step Time
Saccharification Add 20 l of water at 71.7 C 68 C 80 min
Mash Out Heat to 75.6 C over 7 min 75.6 C 10 min

Bon, retour derrière la cuve après 6 mois, et bah j’avais tout oublié o/.

10h : On commence à moudre et à préparer le bazar.

10h30 : On balance les 4kg de pale dans 20L de flotte, note pour la prochaine fois, quelques litres de plus, ça passe. On empatte tranquillou.

12h : Je sors le sac et je fais un petit rinçage avec 3l d’eau supplémentaire et je fais circuler un peu le moût. En même temps, je monte la température du moût pour atteindre la température d’ébu. J’ai genre 19L dans la cuve pour une densité de 1043

12h15 : début d’ébu ! Ça bubulle pépère et on houblonne en fin.

12h30 : Je fais TOUT bouillir, fermenteurs, tuyaux silicone, et le RAP, que je passe aussi au four à 200°. NAPALM.

13h14 : aaaaaaaaah putain j’ai pas hydraté la levure (╯°□°)╯︵ ┻━┻. Bon, je fais bouillir de l’eau et une tasse, et je la fais refroidir pour y mettre la levure.

13h15 : fin d’ébu, me reste environ 16L. Je fais un whirlpool, je le foire (la prochaine fois, enlève les chaussettes de houblon, connard) et on balance le tout dans les fermenteurs.

Oui, suite à divers problèmes d’infection avec mes fermenteurs en plastique, j’utilise des (petits) fermenteurs en verre de 5L que j’ai, en attendant de passer sur du fermenteur inox un peu plus conséquent.

14h : la bine est dans les fermenteurs, et je disperse la levure dans les 3 fermenteur un peu au pif.


C’est TROUBLE, et c’est pas une NEIPA 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s